Philosophie

Le chien comme compagnon

Le rôle et l’image du chien dans notre société ont en partie changé au cours des dernières décennies. Le meilleur ami de l’homme prend une place toujours plus importante comme partenaire de vie et joue un rôle social de plus en plus grand. Mais une chose doit rester claire : un chien, aussi adaptatif qu’il puisse être, reste un chien. Il a sa personnalité propre et ne « fonctionne » ni ne « parle » comme un humain. La relation entre un maître et son chien se joue alors toujours sur une corde raide entre tolérance et autorité. D’un côté un chien a droit à son individualité, ses bizarreries et ses besoins, de l’autre côté, le maître doit aider son ami à quatre pattes à s’adapter à un monde toujours changeant et instaurer des règles et des frontières à respecter.